Articles

    C’est tout de même curieux de se trouver dans la nature en même temps que des êtres qui
  "LES ÉTOILES FIXES. – « La poésie, que Dieu me pardonne ! doit être un peu bête » dit un des plus
Georges Bataille – Michel Leiris, Echanges et Correspondances, Gallimard, 2004, p. 111 Le 20 janvier 1935 : « N’imagine pas que je
Le portrait de Bataille par Leiris est magnifique et assez effrayant : « Plutôt maigre et d’allure à la fois
photo Gyula Zarand Il est évidemment déplorable d’avoir un cœur humain. Ce que nous voulons ce n’est pas nous incorporer
Mario Luzi développe, en particulier dans ses derniers recueils «symphoniques», une profonde méditation sur le temps, pensé dans la perspective
"L'élève pour lequel on fait chacun de ses cours, pour lequel on érige sa parole, pour lequel on la dirige
André Dhôtel, René Daumal, Arthur Rimbaud      « Daumal dans ses diverses tentatives de dérèglement ou d’austérité, subit le même
Fallait-il être un Ardennais pour évoquer si parfaitement et si précisément la vie et l'oeuvre d'un autre poète ardennais? Nul
gravure de Marie Alloy en couverture du livre d'André Dhôtel, Le Petit Livre clair, Deyrolle & Théodore Balmoral éditeurs.  
0 Partages