Articles

Françoise Ascal a lu le 19 février, à l'Espace l'Autre Livre à Paris, des extraits de son livre, Noir- Racine précédé de Le
« André Dhôtel est notre Dickens. La beauté de ses romans vient d’abord de leur abondance spontanée, de leur générosité naïve.
Je suis paresseux   « Pour vivre j’ai un emploi stable, mal rétribué, qui me laisse peu de loisirs. Je fais
« Cette jeunesse (car c’était la jeunesse) se maintient étrangement intacte dans ces bourgs où rien ne la contrôle. J’entends bien :
On ne peut guère écrire sans avoir aimé à la folie une route, ce pré suspendu, cet être vivant, ami
© France 3 / Culturebox Marie Alloy expose jusqu'au mois de mars une douzaine de peintures récentes dans les vitrines
« Il est remarqué dans la Vie de S. Louis, écrite par Mr. Joinville, que S. Louis étant allé dans la
Fata Morgana publie un nouveau livre d'André Dhôtel : La Littérature et le hasard  
Parution en octobre 2015, aux éditions Le Silence qui roule du livre d'artiste :  LE JARDIN AUX TROIS SECRETS de Jean Pierre
0 Partages